Apprendre à gérer son budget par le jeu avec Point Passerelle

Légende photo : 2ème plan, de gauche à droite : Mylène PENTECÔTE (Conseillère Garantie Jeune) / Florence ROSSET (Coordinatrice Garantie Jeune)/Christophe GIRARD (Directeur de la Mission locale Plateau Nord Val de Saône)/Abderkamane ABDELKASSA, participant  / Nathalie PRETE (Point Passerelle). En 1er plan, Cécile Rabaud, responsable développement mutualisme et Point Passerelle du Crédit Agricole Centre-est et Côme Tollet, président de la mission locale Plateau Nord Val de Saône et adjoint au Maire de Caluire et Cuire.
Légende photo : 2ème plan, de gauche à droite : Mylène PENTECÔTE (Conseillère Garantie Jeune) / Florence ROSSET (Coordinatrice Garantie Jeune)/Christophe GIRARD (Directeur de la Mission locale Plateau Nord Val de Saône)/Abderkamane ABDELKASSA, participant / Nathalie PRETE (Point Passerelle). En 1er plan, Cécile Rabaud, responsable développement mutualisme et Point Passerelle du Crédit Agricole Centre-est et Côme Tollet, président de la mission locale Plateau Nord Val de Saône et adjoint au Maire de Caluire et Cuire.
Note: 4.6. Voir les votes
Veuillez patienter...

Depuis plus de 2 ans, le Crédit agricole Centre-est anime des ateliers d’éducation budgétaire sur tout le territoire, via sa structure « Point Passerelle » et en lien avec les missions locales. La signature d’une convention est venue renforcer cette coopération.

En signant un partenariat le 28 mars, la mission locale Plateau Nord Val de Saône et le Crédit agricole Centre-est se sont liés officiellement. Une bonne nouvelle pour tous les jeunes qui pourront ainsi bénéficier des ateliers d’éducation budgétaire animés par les collaborateurs(trices) Point Passerelle du Crédit Agricole et des bénévoles (anciens salariés et élus, administrateurs de Caisses locales).

Cette démarche s’inscrit dans le cadre du dispositif Garantie jeunes, destiné à accompagner des jeunes de 16 à 26 ans en difficulté*.  L’atelier « éducation budgétaire » est une étape phare de ce programme, particulièrement appréciée des jeunes. Et pour cause… C’est autour d’un jeu que ceux-ci apprennent à gérer les moyens de paiement,  à comprendre les mécanismes du crédit, de la constitution d’épargne ou à comprendre les conséquences d’un découvert. A cette occasion, les barrières tombent entre les banquiers et les jeunes, et les échanges se font naturellement.

L’accompagnement budgétaire n’est pas le seul axe d’intervention du Point Passerelle. Chaque jour l’équipe dédiée accompagne des personnes clientes du Crédit Agricole Centre-est, en proie à des difficultés suite à un accident de vie : divorce, décès du conjoint, maladie… Ce soutien prend différentes formes : relais auprès des services sociaux, aménagement de dettes, recherche de solutions sur les problématiques du quotidien (logement, déplacement, emploi etc.). Le taux de succès de cette structure dans la « remise en selle » des personnes accompagnées est de 81% en 2018, en hausse constante.

*Le dispositif « garantie jeunes » permet de faciliter l’accès à l’emploi de jeunes de 16 à 26 ans qui sont dans une situation de précarité. L’accompagnement est collectif et intensif pendant 4 semaines (rédaction de CV, phoning..) puis se poursuit par un suivi personnalisé sur les 8 mois suivants. Quatorze mois après leur entrée dans le dispositif Garantie jeunes, 40 % des jeunes ont un emploi.

 

 

 

 

 

Note: 4.6. Voir les votes
Veuillez patienter...
  • Céline Rigaud

    Une belle preuve de l’engagement sociétal du Crédit Agricole, Bravo !

    Répondre

Publier un commentaire