CES 2018 : de Las Vegas au Village by CA Centre-est

banniereCES2018-LasVegas
Note: 4.6. Voir les votes
Veuillez patienter...

Le Village by CA, l’accélérateur de start-up du Crédit Agricole, était à Las Vegas au Consumer Electronic Show (CES), le plus grand salon mondial grand public dédié aux nouvelles technologies qui s’est terminé le  12 janvier. Le Village by CA Centre-est était aussi de la partie, avec deux des start-up qu’il héberge. Petit tour d’horizon des tendances qui ont retenu l’attention de la délégation.

Le thème principal de l’édition 2018 était « la ville intelligente ». Ou comment construire un nouveau modèle de ville à la fois durable, ouverte et attractive.  Rendre la ville plus intelligente, c’est la rendre plus utile, écologique, plus sûre, mieux organisée et donc apaisante à vivre.

Côté « maison intelligente », l’objet connecté est désormais une évidence. On a pu apprécier les solutions domotiques de Netatmo/Legrand (éclairage, musique, température, sécurité…) avec des objets dessinés par le designer Philippe Starck.

Les « voitures intelligentes » poursuivent leur lancée. Le CES a mis en lumière les assistants intelligents vocaux d’Alexa Amazon ou les chatbots. Nissan a étonné avec sa solution « brain-to-vehicle » qui interprète les signaux du cerveau du conducteur pour l’aider dans sa conduite.

Les drones sont toujours à l’honneur, plus autonomes, agiles et intelligents, et pilotés d’un geste de la main !

Enfin, les assistants font un tabac : Google Home avec son enceinte intelligente à commande vocale pour la maison ou sa caméra sans fil Google Clips qui intègre une intelligence artificielle lui permettant de prendre les clichés au moment qu’elle juge le plus approprié !

Safetyn et Pop’n link, deux des start-up du Village by CA Centre-est ont présenté leurs innovation au CES sur l’espace du Village by CA.

Safetyn : cette start-up développe des solutions d’assistance intelligente pour préserver la vie des pilotes d’aviation de loisirs (avions de tourisme, ULM, planeurs…) mais aussi pour d’autres secteurs à haut profil de risques.

Pop’n link : a développé le POP (Proof of Presence), un appareil ou « device » innovant,  qui permet d’accéder à des contenus et services contextualisés, sans téléchargement d’application, ni communication d’informations personnelles. En posant son smartphone sur le POP pendant quelques secondes, l’utilisateur est immédiatement plongé dans un univers digital lié au lieu où il se trouve (bureau, musée, hôtel…). Le POP permet d’authentifier la preuve de la présence et d’ouvrir un accès à des services sécurisés (paiement, partage d’expérience en temps réel…).

170 000 visiteurs, 4000 exposants et 150 pays
Avec près de 300 start-up présentes, la French Tech est la 2e délégation de start-up derrière les États-Unis.

 

 

Note: 4.6. Voir les votes
Veuillez patienter...
  • Brigitte

    le monde de demain avec des robots
    quelle horreur! plus personne en physique

    Répondre

Publier un commentaire