Des écoliers découvrent le rucher du Crédit agricole Centre-est

bandeauruche
Note: 5.0. - 1 vote. Voir les votes
Veuillez patienter...

Vision étonnante ce lundi après-midi du 28 septembre, dans le parc du Crédit agricole Centre-est à Champagne au Mont d’Or.  Un petit groupe d’enfants entièrement revêtus d’une combinaison d’apiculteur se presse autour du rucher que la banque a installé il y a maintenant 4 ans dans le cadre de sa politique en faveur de l’environnement.

Rassemblés autour de Christophe Darpheuil, directeur de l’association Naturama, les élèves de CE1 de l’école primaire de Champagne au Mont d’Or, découvrent impressionnés les abeilles agglutinées sur le cadre qu’il vient de retirer d’une ruche. Abeilles ouvrières, butineuses, reine… Christophe explique la vie de la ruche.

L’association met en place ce type d’animations pédagogiques à destination des scolaires, pour les sensibiliser à la nature et à la biodiversité. Les animations ont lieu en classe mais également dans le cadre de sorties. C’est ainsi que sollicité par Naturama, le Crédit agricole Centre-est a naturellement ouvert les portes de son parc – et de ses ruches – aux écoliers.

Avant de repartir, distribution générale : un pot de miel « made in Centre-est » (la toute dernière récolte estivale) est remis à chacun des enfants, souvenir gourmand de cet après-midi pas tout à fait comme les autres.

En savoir plus sur Naturama >> www.naturama.fr  

photo 4 albumEn 2011, la banque a installé deux ruchers : un sur son site de Champagne au Mont d’Or, le second sur son site de Mâcon.
Le Crédit agricole Centre-est est propriétaire des ruches et des essaims, la récolte et la mise en pot sont effectuées par des apiculteurs. En 2015, la production de miel des 16 ruches s’élève à plus de 350 kg.
Par ailleurs, l’association « les ruchers du Crédit agricole Centre-est » met en place des campagnes de sensibilisation au rôle de l’abeille dans la biodiversité.

Note: 5.0. - 1 vote. Voir les votes
Veuillez patienter...
  • Isabelle NOYERIE

    Génial très bonne initiative,
    et pourquoi pas la création d’un point de vente sur site (permanent ou ephémère) ou via la boutique du CA pour la vente en plus du miel de nombreux produits bio et locaux de nos clients de centre-est! (ou un petit supermarché au dessus du restaurant d’entreprise? par exemple)

    Répondre

Publier un commentaire