Hypertension : de bonnes habitudes méconnues à adopter !

Hypertension
Note: 4.0. - 1 vote. Voir les votes
Veuillez patienter...

Outre l’arrêt de l’alcool et du tabac, les deux grands ennemis des artères, d’autres habitudes moins connues aident à faire baisser sa tension.

Miser sur les aliments riches en potassium
Une alimentation riche en fruits, légumes, céréales complètes et graines oléagineuses, en plus d’apporter des antioxydants et des fibres utiles contre l’hypertension artérielle, est source de potassium. Selon une étude de l’université de Caroline du sud de 2017, ce minéral fait baisser la pression artérielle à partir de 4,7 g par jour. On les atteint avec une banane, une poignée de noisettes grillées, une portion de haricots blancs, une salade composée de tomates séchées (25 g) et saupoudrée de deux cuillerées à soupe de persil, une assiette de purée de patate douce, deux cafés solubles.

Faire l’impasse sur la réglisse
La réglisse contient une molécule qui a un effet hypertenseur durable. À oublier : les boissons de type Antésite ou Pastis, comme les bonbons et les bâtons à la réglisse.

Bouger moins longtemps mais plus souvent
L’activité physique assouplit les parois artérielles. Si l’objectif est d’atteindre 30 minutes minimum d’activité par jour, au moins cinq jours par semaine, bouger le plus souvent possible, c’est surtout cela qui compte. Le Pr François Carré, cardiologue du sport, recommande, également de faire en plus :

  • 5 min de corde à sauter puis 20 min de vélo, 2 fois par semaine.
  • 30 min de renforcement musculaire, 1 fois/semaine.

Par exemple : 2 séries de 12 à 15 flexions avec un poids, alternées avec des mouvements de bras avec un haltère ou 2 séries de 10 relevés de buste, allongé sur le dos, jambes fléchies et pieds au sol.

Zapper les boissons énergisantes
La caféine en excès fait monter la tension : on se limite, chaque jour, à un maximum de 4 mugs de café filtre, ou 5 tasses d’expresso ; et zéro boisson énergisante.

Bien chauffer son logement
Selon une étude britannique parue en août 2018, il y aurait un lien entre la température du logement et l’hypertension artérielle : une baisse d’un degré dans les foyers était associée à une augmentation de 0,48 mmHg de tension systolique et 0,45 mmHg de la tension diastolique.
Selon les scientifiques, les personnes ayant des antécédents d’hypertension dans leur famille devraient chauffer leurs pièces à vivre autour de 21 °C.

Respirer
La “cohérence cardiaque” est efficace pour réduire l’hypertension artérielle induite par le stress. Inspirez par le nez 5 secondes, marquez un temps d’arrêt, expirez par le nez ou la bouche 5 secondes en vous concentrant sur votre souffle.
L’exercice dure 5 minutes, le temps d’équilibrer le système nerveux qui régule notre pression artérielle et notre fréquence cardiaque.
À pratiquer trois fois par jour.

Se faire masser
Outre ses vertus relaxantes, le massage est bon pour la tension sans que les mécanismes en jeu soient totalement élucidés. Plusieurs études montrent qu’une séance quotidienne contribue à réduire la pression artérielle systolique, le premier chiffre, de 7,40 mmHg en moyenne et la pression artérielle diastolique, le second chiffre, de 5 mmHg par rapport aux personnes hypertendues qui ne se font pas masser.

© Uni-médias – 2019

Retrouver tous les articles de la newsletter Santé et bien vieillir

Note: 4.0. - 1 vote. Voir les votes
Veuillez patienter...

Publier un commentaire