Le Crédit Agricole solidaire des agriculteurs

Crédit Agricole solidaire des agriculteurs
Aucun vote.
Veuillez patienter...

Le Crédit Agricole est solidaire des agriculteurs, comme il l’a toujours été, alors qu’ils sont confrontés à une situation de crise concernant leurs revenus, aggravée par des conditions climatiques actuelles défavorables.

Les revenus des agriculteurs sont aujourd’hui insuffisants au regard de leurs investissements pour améliorer la productivité, pour mettre aux normes leurs installations, mais aussi au regard de leur engagement personnel.
La rentabilité des exploitations est affaiblie et les trésoreries (bancaires et fournisseurs) sont mises à mal. Le contexte météorologique amplifie les difficultés, avec les impacts de la sécheresse sur les fourrages et les céréales.

L’Etat a engagé avec les banques une restructuration de l’ensemble des dettes à moyen et long terme des éleveurs en difficulté, en particulier les jeunes et récents investisseurs.
Avec le soutien de la Médiation du crédit, il assumera les charges financières des éleveurs les plus en difficulté dans le cadre du fonds d’allégement des charges (FAC) qui sera porté à 50M euros.
D’autres mesures à court terme sont prévues, visant à agir sur la dimension structurelle de la crise agricole. On citera :

  • Le relèvement des prix d’achat de la part de la grande distribution et des industriels
  •  La valorisation des filières
  • La sensibilisation des collectivités à l’approvisionnement local
  • Des aides à la transition énergétique, source de revenu supplémentaire
  • La promotion à l’étranger du « made in France »
  •  L’allégement des contraintes administratives…

En attendant, la profession agricole fait face à des difficultés de revenus et de trésorerie.
Le Crédit agricole Centre-est a déjà mis en œuvre des mesures individuelles de soutien pour alléger certaines situations (pauses, reports, consolidations).
Nos équipes sont mobilisées pour mieux identifier les agriculteurs en difficulté, avec l’appui des administrateurs élus des Caisses locales et de nos partenaires (coopératives, MSA, OPA…), sensibilisés pour nous alerter et inciter les clients à venir nous rencontrer.
Nous avons mis en place un dispositif spécial pour traiter en priorité les demandes et les situations détectées : un référent prend en charge les dossiers, avec l’appui technique des chargés agricoles et des experts dont les équipes sont renforcées.
Chaque client en difficulté fait l’objet d’une étude personnalisée, avec mise en place de solutions adaptées (restructuration des prêts, injection de trésorerie, consolidation, prise en charge éventuelle d’intérêts, facturation et conditions adaptées…).

Banque de référence de la profession, le Crédit agricole Centre-est est le banquier-assureur de 8 agriculteurs sur 10 et souhaite être présent aux côtés de tous les exploitants et des organisations professionnelles pour construire un avenir durable avec les acteurs des différentes filières agricoles.

La banque Saudi Fransi en visite au Crédit agricole Centre-est
Mieux vous protéger avec l’assurance des moyens de paiement
Aucun vote.
Veuillez patienter...
  • BERTHAUD

    nous avons déjà restructuré nos prêts au printemps, je n’ai pas eu l’impression d’avoir été aidé par notre banque vu le montant des frais qu’elle nous a pris , depuis personne nous a contacté , pourtant au vu de l’article ci dessus je pense faire parti des exploitations à soutenir

    Répondre
    • CreditAgricole

      Bonjour,
      Votre demande a retenu tout notre attention et nous vous confirmons sa prise en compte. Nous vous assurons que nous mettons tout en œuvre pour vous apporter une réponse dans un délai de 5 jours ouvrés.
      Cdlt

      Répondre
    • JOLY Odile

      Si votre siège d’exploitation est en Saône et Loire, vous pouvez contacter l’association AGRI-SOLIDARITE au 03 85 29 55 71 ou par mail agrisolidarite@gmail.com
      Contactez également la CMSA Bourgogne qui vous orientera sur les dispositifs d’aides. Aujourd’hui toutes les OPA sont mobilisées, mais il faut accepter de se signaler, ce qui est parfois difficile il est vrai.
      Bon courage

      Répondre
  • GONNET

    depuis le début de l’année 2015, client depuis 30 ans, j’ai bien constaté que le crédit agricole ne fait rien pour aider les exploitants individuels mais fait tout pour les enfoncer

    Répondre

Publier un commentaire