banniere-pacte

Invitation au Marché des Plaisirs Gourmands de Mâcon

Le 14e Marché des Plaisirs Gourmands de Mâcon ouvre ses portes jusqu’à lundi au Parc des expositions de Mâcon. Un lieu idéal pour découvrir toutes les expressions culinaires et gastronomiques. En tant que partenaire du salon, le Crédit Agricole Centre-est a le plaisir de vous inviter à savourer les bons produits de nos terroirs. Invitation à télécharger ci-dessous.

KADEBOSTANY, parrain de la 9e édition de Muzik’Casting !

KADEBOSTANY, parrain de la 9e édition de Muzik’Casting !

banniereveritable

Crédit Agricole Création accompagne Véritable®, leader du potager d’intérieur

Crédit Agricole Création accompagne l’entreprise Véritable® dans sa levée de fonds de 3 M€ aux côtés de Angelor et du Groupe Labruyère. 

Ram’Jazz et Côte Rôtie, une journée pour découvrir les richesses Rhodaniennes

Concilier aviron, tourisme et œnologie… C’est toute l’ambition de l’opération « Ram’Jazz et Côte Rôtie » menée avec le soutien de la Caisse locale Crédit Agricole de Condrieu.

bannierefondation

LES NOUVEAUX PROJETS SOUTENUS PAR LA FONDATION SOLIDARITÉS BY CRÉDIT AGRICOLE CENTRE-EST, ÉPISODE 3

Depuis juin 2019, la fondation soutient 13 nouveaux projets, portant à 43 le nombre de structures qui ont bénéficié d’une aide depuis sa création le 5 juin 2018. Nous vous avons déjà présenté 8 de ces 13 projets dans les épisodes 1 et 2. Aujourd’hui, voici les cinq derniers.

 

Une girafe au cœur de la ville !

C’est un beau bébé de 235 kilos et 2 mètres de haut qui a pris place à Lyon, au Carré Bellecour du Crédit agricole Centre-est. Ce girafon en bronze fait partie de l’œuvre monumentale qui sera installée au parc de la Tête d’Or, à l’automne 2017. Sa mère, 850 kg et plus de 3 mètres de haut est en cours de finition.

Plus d'info

Le Crédit Agricole soutient l’excellence professionnelle « Made in France »

Le Crédit agricole Centre-est est partenaire de la 26e édition du concours « Un des Meilleurs Ouvriers de France ». Créé en 1924, ce concours a pour vocation première de « redorer le blason du travail manuel et recréer l’émulation et l’engouement pour l’apprentissage des métiers d’art chez les artisans de l’excellence » , dixit son créateur Lucien Klotz.

Plus d'info