Un 2e Poussin au musée des Beaux-Arts de Lyon

Talbeau "La mort de Chioné", peint par Nicolas Poussin en 1622
"La mort de Chioné", huile sur toile d'une dimension de 1,6m par 1,1m
Aucun vote.
Veuillez patienter...

Le musée des Beaux-Arts de Lyon a acquis un deuxième tableau de Nicolas Poussin, « la mort de Chioné », grâce à la générosité de ses partenaires.

Cette nouvelle acquisition s’inscrit dans une politique active d’enrichissement des collections du musée des Beaux-Arts,  menée par sa directrice Sylvie Ramond, avec l’appui financier des partenaires publics et privés.
Classée œuvre d’intérêt patrimonial majeur,   « La mort de Chioné »  a été achetée auprès d’une galerie londonienne grâce au Club des mécènes du musée Saint Pierre, qui regroupe 19 grandes entreprises de la région, dont le Crédit agricole Centre-est, à l’État,  la ville de Lyon et la région Auvergne Rhône-Alpes.

Tableau "la fuite en Egypte" de Nicolas Poussin

« La fuite en Egypte », oeuvre acquise en 2008 par le musée

Réalisée par l’artiste vers 1622 à Lyon, « La mort de Chioné » représente une Chioné dont la bouche a été transpercée par une flèche tirée par Diane, déesse courroucée face à cette jeune fille qui se vante d’avoir plus d’atouts qu’elle, et dont Apollon et Mercure s’étaient épris.
Le tableau a rejoint  sur les cimaises « La fuite en Egypte », première œuvre de Nicolas Poussin acquise par le musée en 2008 dans le cadre d’une opération exceptionnelle de mécénat d’entreprise.

Pour découvrir le tableau, rendez-vous au musée des Beaux-Arts de Lyon, 2e étage, collection de peinture française du 17e siècle.
Aucun vote.
Veuillez patienter...

Publier un commentaire