Un 2e Poussin au musée des Beaux-Arts de Lyon

Talbeau "La mort de Chioné", peint par Nicolas Poussin en 1622
"La mort de Chioné", huile sur toile d'une dimension de 1,6m par 1,1m
Note: 5.0. - 1 vote. Voir les votes
Veuillez patienter...

Le musée des Beaux-Arts de Lyon a acquis un deuxième tableau de Nicolas Poussin, « la mort de Chioné », grâce à la générosité de ses partenaires.

Cette nouvelle acquisition s’inscrit dans une politique active d’enrichissement des collections du musée des Beaux-Arts,  menée par sa directrice Sylvie Ramond, avec l’appui financier des partenaires publics et privés.
Classée œuvre d’intérêt patrimonial majeur,   « La mort de Chioné »  a été achetée auprès d’une galerie londonienne grâce au Club des mécènes du musée Saint Pierre, qui regroupe 19 grandes entreprises de la région, dont le Crédit agricole Centre-est, à l’État,  la ville de Lyon et la région Auvergne Rhône-Alpes.

Tableau "la fuite en Egypte" de Nicolas Poussin

« La fuite en Egypte », oeuvre acquise en 2008 par le musée

Réalisée par l’artiste vers 1622 à Lyon, « La mort de Chioné » représente une Chioné dont la bouche a été transpercée par une flèche tirée par Diane, déesse courroucée face à cette jeune fille qui se vante d’avoir plus d’atouts qu’elle, et dont Apollon et Mercure s’étaient épris.
Le tableau a rejoint  sur les cimaises « La fuite en Egypte », première œuvre de Nicolas Poussin acquise par le musée en 2008 dans le cadre d’une opération exceptionnelle de mécénat d’entreprise.

Pour découvrir le tableau, rendez-vous au musée des Beaux-Arts de Lyon, 2e étage, collection de peinture française du 17e siècle.
Note: 5.0. - 1 vote. Voir les votes
Veuillez patienter...

Publier un commentaire